Amateur de polars nordiques ? En 2021, les auteurs islandais, norvégiens ou encore danois vont de nouveau vous faire frissonner. Du prolifique Ragnar Jónasson au talentueux Nordbo Mads Peder, en passant par l’incontournable Olivier Truc avec sa nouvelle enquête de la police des rennes… découvrez les nouveaux polars nordiques à paraître en 2021 !

« La Dernière Tempête » de Ragnar Jónasson – Editions de La Martinière

Un an seulement après la parution de « L’île au secret », l’insatiable Ragnar Jónasson nous revient avec le tome 3 de la fameuse trilogie « La Dame de Reykjavík ». Rendez-vous donc le 18 février 2021 pour découvrir l’ultime volet de cette saga imaginée autour de l’inspectrice Hulda Hermansdóttir.

Avec « La Dernière Tempête », l’auteur islandais clôt ainsi la trilogie qui a séduit tant de lecteurs. Ce dernier tome se déroule 25 ans avant « La Dame de Reykjavík » et 10 ans avant « L’Ile au secret ».

On rappelle que Ragnar Jónasson connaît un succès sans précédent en France. Avec plus d’un million de lecteurs, le pays occupe la première place parmi les trente pays où l’auteur est traduit.

>> Parution le 25 février 2021

« Angoisse glaciale » de Nordbo Mads Peder – Editions Actes Sud

Si vous avez aimé « La Fille sans Peau », alors préparez-vous à frissonner avec « Angoisse glaciale ». Nordbo Mads Peder nous dévoile la suite des aventures de Tupaarnaq et de Matthew Cave au Groenland. Nul doute que l’auteur danois saura une fois encore nous glacer le sang grâce à ce nouveau thriller.

Résumé : Tupaarnaq est de retour à Nuuk pour aider son ami Matthew Cave à retrouver sa demi-sœur Arnaq, disparue pendant un week-end entre amis. Mais Matthew réalise qu’il fait partie d’un jeu de pouvoir dans lequel Arnaq et son père, qu’il n’a pas vu depuis vingt-quatre ans, jouent un rôle prépondérant. Soupçonné d’un double meurtre commis quand il était soldat sur une base militaire américaine, son père, Tom, vit caché. Alors que la pression de la police groenlandaise et de l’armée américaine se fait sentir, Matthew tente de comprendre si son père est effectivement un criminel tout en essayant de retrouver sa demi-sœur. Dans le même temps, il s’interroge sur Tupaarnaq : est-elle vraiment la personne qu’il croit connaître?

>> Parution le 3 mars 2021

« Les Chiens de Pasvik » de Olivier Truc – Editions Métailié Noir

Bonne nouvelle pour les nombreux lecteurs d’Olivier Truc. Le journaliste et écrivain français qui vit en Suède nous revient avec une quatrième enquête de la police des rennes. Après donc le succès du roman policier « Le Dernier Lapon », suivi de « Le Détroit du loup » et « La Montagne rouge », place au quatrième tome « Les Chiens de Pasvik ». Avec cette nouvelle enquête, l’auteur nous offre un polar à la sauce boréale comme on les aime.

Résumé : Ruoššabáhkat, « chaleur russe », c’est comme ça qu’on appelait ce vent-là. Ruoššabáhkat, c’est un peu l’histoire de la vie de Piera, éleveur de rennes sami dans la vallée de Pasvik, sur les rives de l’océan Arctique. Mystérieuse langue de terre qui s’écoule le long de la rivière frontière, entre Norvège et Russie. Deux mondes s’y sont affrontés dans la guerre, maintenant ils s’observent, s’épient.
La frontière ? Une invention d’humains.
Des rennes norvégiens passent côté russe. C’est l’incident diplomatique. Police des rennes, gardes-frontières du FSB, le grand jeu. Qui dérape. Alors surgissent les chiens de Pasvik.
Mafieux russes, petits trafiquants, douaniers suspects, éleveurs sami nostalgiques, politiciens sans scrupules, adolescentes insupportables et chiens perdus se croisent dans cette quatrième enquête de la police des rennes.

>> Parution le 11 mars 2021

« Grande sœur » de Gunnar Staalesen – Gaïa Éditions

Gunnar Staalesen est de retour en 2021 avec un nouveau thriller, intitulé « Grande sœur ». On y retrouve le détective Varg Veum, célèbre personnage de polars nordiques créé par l’écrivain norvégien, dans une nouvelle enquête toute aussi glaçante.

On rappelle que Gunnar Staalesen a publié près d’une vingtaine de romans, dont plus d’une dizaine autour du détective privé. Parmi ses best-sellers, citons notamment « Les chiens enterrés ne mordent pas », « Piège à loup » ou encore « Le vent l’emportera ».

Résumé : Le détective Varg Veum reçoit une visite inattendue à son bureau, celle d’une inconnue qui se présente comme sa demi-soeur. Elle a une mission pour lui. Sa filleule, une jeune étudiante de dix-neuf ans, a disparu depuis deux semaines et la police ne prend pas l’affaire au sérieux. Se lançant dans l’enquête, Veum se retrouve rapidement confronté à un club de motards extrêmement violents et à une affaire jamais résolue : un viol particulièrement atroce perpétré plus de trente ans plus tôt. Pour le détective norvégien, la rencontre avec sa grande soeur va faire ressurgir des choses insoupçonnées de son passé, dont certaines qu’il aurait préféré ignorer. Mais surtout, il est encore loin de se douter des dangers qui l’attendent. Il aurait peut-être dû écouter ce qu’on n’avait de cesse de lui répéter – privé ou pas, certaines choses ne le regardent pas.

>> Parution le 7 avril 2021

« Justice divine » de Hjorth et Rosenfeldt – Editions Acte Sud

Michæl Hjorth et Hans Rosenfeldt sont de retour dans le registre des polars nordiques avec « Justice divine ». Les deux célèbres auteurs suédois nous plongent dans une nouvelle enquête passionnante au cœur de la ville d’Uppsala.

On rappelle que Michæl Hjorth est connu comme étant l’un des créateurs de la série télévisée « Les Enquêtes d’Érica ». Depuis 2011, le producteur, réalisateur, scénariste et auteur publie des romans avec son acolyte Hans Rosenfeldt. Son nom vous est sûrement familier. Il faut dire qu’il est le producteur et scénariste à l’origine de l’excellente série télévisée « Bron » (The Bridge).

Résumé : Vanja, la fille de Sebatsian Bergman, travaille sur une affaire de viols à Uppsala dans laquelle l’assaillant anesthésie ses victimes et leur couvre la tête d’un sac avant de commettre son crime. Lorsqu’une des victimes est tuée, la Brigade Criminelle est mobilisée – au grand dam de Vanja qui a tout fait pour s’éloigner de son père. Dans ce nouvel opus palpitant de la série Bergman – personnage lunaire, coureur de jupons invétéré, antihéros par excellence -, Sebastian et son équipe vont devoir mettre de côté leurs différends personnels pour trouver le dangereux criminel qui sème la terreur à Uppsala. Alors que la plus grande menace se trouve peut-être parmi eux

>> Parution le 7 avril 2021

« Grand calme » de Giles Blunt – Editions Sonatine

Direction le grand froid grâce au nouveau roman policier de Giles Blunt. Avec « Grand calme », l’auteur nous embarque dans l’univers passionnant des polars nordiques. Il nous offre un huis clos dans une station polaire à l’immensité de la nature canadienne. Ici, le lecteur est mis à rude épreuve, que ce soit physiquement ou psychologiquement. Ce n’est pas le premier polar du romancier et scénariste canadien. Auparavant, Giles Blunt s’était déjà fait remarquer avec « Quarante mots pour la neige », « Surgie de nulle part » ou encore « Quand tu liras ces mots ».

Résumé : Spécialiste de la formation des nuages, Rebecca Fenn arrive dans une base polaire, isolée au milieu de l’océan arctique. Seule femme au milieu des quelques scientifiques présents, elle va faire connaissance avec les rigueurs de cette vie en conditions extrêmes, où le danger est omniprésent, l’équilibre fragile.

Ontario, Canada. Seule femme des forces de l’ordre d’Algonquin Bay, Lize Delorme est en charge des cas de violences faites aux femmes. Son quotidien est bouleversé lorsqu’au milieu d’un hiver glacial, on retrouve le corps d’un homme dans un motel de la région. La femme qui était avec lui, sa maitresse, a disparue.

Bientôt, c’est une autre femme, l’épouse d’un sénateur, qui est retrouvée enchainée, morte de froid dans un hôtel désaffecté au milieu des montagnes. Aidée de l’inspecteur John Cardinal, Lize va essayer de faire la lumière sur cette étrange affaire. Jusqu’au moment où son destin et celui de Rebecca Fen vont se croiser.

>> Parution le 12 mai 2021

Et aussi :

  • « Rendez-vous au paradis » de Heine Bakkeid – Parution le 6 mai 2021 aux éditions Les Arenes
  • « Le code de Katharina » de Jorn Lier Horst – Parution le 6 mai 2021 aux éditions Gallimard