Cet automne, les peintures de François-Auguste Biard sont à l’honneur à la Maison Victor Hugo. Du 5 novembre 2020 au 7 mars 2021, venez admirer les toiles de ce peintre ethnographe du XIXe siècle. Pour l’occasion, la Maison Victor Hugo dévoilera plus de 80 œuvres, parfois inédites, dont plusieurs grands formats des paysages du Grand Nord exécutés lors de ses voyages au Spitzberg et en Laponie (1839).

Première grande rétrospective consacrée à François-Auguste Biard

La Maison Victor Hugo à Paris a décidé de consacrer aux œuvres de François-Auguste Biard une belle rétrospective ; la première du genre. À découvrir du 5 novembre 2020 au 7 mars 2021, cette grande installation mettra à l’honneur les incroyables œuvres de ce peintre ethnologue. Véritable nomade, amateur de voyages, François-Auguste Biard (1799 – 1882) fait partie de ce mouvement qui, de la fin du XVIIIe siècle et tout au long du XIXe siècle, part explorer le monde, sa flore, sa faune et ses populations indigènes. Sa force ? Restituer de façon parfois très spectaculaire les grandioses paysages du Nord ou de la forêt amazonienne.

Au total, la Maison Victor Hugo présentera près de 80 œuvres en provenance de collections publiques et privées françaises et étrangères. Plusieurs d’entre elles seront d’ailleurs inédites.

Cette grande rétrospective mettra notamment à l’honneur des portraits et autoportraits, ainsi que des portraits de sa femme, Léonie d’Aunet. Seront aussi exposés des scènes de genre, des compositions historiques sur des marins célèbres, plusieurs œuvres relatant de la question de l’esclavage, des années 1830 aux années 1860, sans oublier son voyage au Brésil en 1858.

Mais la partie de cette exposition à ne pas manquer sera bien évidemment celle consacrée à ses voyages au Spitzberg et en Laponie (1839).

Les paysages du Spitzberg et de la Laponie

Dans cette section, les visiteurs y découvriront la presque totalité des grands formats des paysages du Grand Nord exécutés par François-Auguste Biard au retour de la mission de « La Recherche » et pendant les années suivantes.

François-Auguste Biard a en effet été nommé peintre officiel de l’expédition « La Recherche » qui s’est dirigée vers le Spitzberg en 1839. Beaucoup moins connue que d’autres expéditions, celle de « La Recherche » a effectué, entre 1838 et 1840, trois expéditions aux îles Féroé, dans le nord de la Norvège, dans la mer Blanche et à Arkhangelsk. La mission était principalement d’ordre scientifique. Lors de ce long voyage, François-Auguste Biard a exécuté plusieurs esquisses qui ont donné lieu à des peintures et à quatre panneaux à décor nordique pour le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris.

Des tableaux que vous pourrez donc découvrir à la Maison Victor Hugo du 5 novembre 2020 au 7 mars 2021. Notez que l’exposition sera ensuite présentée au Nordnorsk Kunstmuseum, à Tromsø en Norvège d’avril à août 2021.

Visuel : François-Auguste Biard (1799-1882) – Embarcation attaquée par des ours blancs dans la mer du Nord / © Nordnorsk Kunstumuseum